BATIR LA BIODIVER'CITÉ

Accueillir la faune au sein de l'habitat et dans l'espace public, sur le territoire de la Sauer-Pechelbronn...

 
IMG_9024.jpg

RÉCOLTER LE TERRITOIRE

Biovid-19 Map est un premier outil pour récolter des informations sur la faune de la Sauer-Pechelbronn, notamment du village de Preuschdorf. Nous sommes en période de confinement et puisque je ne peux pas aller sur le terrain, je fais en sorte que le terrain vienne à moi ! Cet outil est une carte destinée aux enfants où ils peuvent indiquer les animaux rencontrés lors de leur balade d'une heure (en toute légalité). 

 
IMG_9064.jpg
IMG_9035.jpg
 
IMG_9231.jpg

BIOVID-19 TRACKS

Ce kit est un autre outil pour récolter le territoire. Il permet aux habitants de récolter d'un côté ce qui touche à l'empreinte de la nature, et de l'autre celle de l'Homme. Par la suite, les empreintes physiques des éléments sont réalisées avec du plâtre afin de concevoir une installation de sensibilisation à la protection de la biodiversité.

 

Atlas de la biodiversité communale

En 2020, la masse anthropique a dépassé la biomasse. La masse de la matière créée par l'Homme a dépassé celle de la matière organique... L'Atlas de la biodiversité communale évoque de manière énigmatique la présence bien trop grande de l'empreinte humaine sur le paysage. Ces déchets, ces objets, en deviendraient presque une partie de la biodiversité. Ils font aujourd'hui partie de notre paysage quotidien et prennent le pas sur tout le reste.

 

BATIR DES AILES

Intégrer l'oiseau à l'habitat, une manière d'améliorer la cohabitation Homme - animal

C'est le sujet de mon mémoire, dans lequel j'ai décidé de me centrer sur l'accueil de l'oiseau dans l'habitat, sur le territoire de la Sauer-Pechelbronn, en Alsace. A environ une heure de Strasbourg en voiture, la Communauté de Communes a beaucoup à offrir. Objectif TEPOS pour 2037 : elle souhaite devenir un territoire à énergie positive. Je tenterais d'y participer à ma manière, en me focalisant sur la protection de la biodiversité et la sensibilisation à travers le design.
"Bâtir des ailes" se développerait en trois axes :

 

OISEAU ET HABITAT

Autrement dit, accueillir les oiseaux chez nous ! Pour cela, il s'agit de concevoir et fabriquer des nichoirs adaptés aux constructions présentes dans la commune de mon choix ! Je choisis de développer mon projet à Preuschdorf, petit village dans lequel on trouve des maisons vacantes. En intégrant les oiseaux au bâti, un objectif serait de rendre le village plus attractif et de regrouper les habitants autour d'une cause commune. Quoi de mieux qu'un micro-quartier pour expérimenter et rêver le projet à plus grande échelle !

 

SENSIBILISATION

Cette partie consiste en un parcours de sensibilisation qui accompagne le projet dans le micro-quartier. Il permettrait de donner à voir les différents nichoirs mis en place, de donner des conseils, d'apprendre et donc à terme de rendre sensible à ces petits oiseaux qui nous font subsister. L'objectif : attirer l'oeil, dynamiser le quartier, donner envie, rendre l'accueil de la faune chez soi indispensable, ce qu'il est !

 

BIODIVERSITÉ ET ÉNERGIE

Expérimenter pour rêver la maison vivante ! Mettre les mains à la terre, trouver des insectes, planter des graines, observer le vivant qui grouille, contempler la beauté de la régulation écologique ! L'idée ici, c'est de tester différentes manières de rendre un mur ou une isolation accueillants pour la biodiversité, en particulier tous les organismes qui permettent aux oiseaux de se nourrir. Insectes, plantes, graines.. Insectes eux-mêmes nourris par les plantes.
D'ailleurs, BEPOS, ça veut dire Bâtiment à Energie Positive. Du coup, dans l'objectif de la Sauer-Pechelbronn, ça fait sens ! Et si on rêvait le BEPOS avec des murs vivants ? En recréant un écosystème au plus près de nous, au sein du bâti. Enfin par "recréer", je veux dire redonner sa place à la biodiversité, tout simplement.

 
 

©2020 par yo.lab. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now